Mais comment t’appelles-tu?

Je ne sais pas si vous avez remarqué dans mon dernier article, j’ai ajouté une signature à la fin de celui-ci. Dorénavant, j’ai choisi de signer mes articles en utilisant le prénom d’Astrée. Même si ce n’est pas mon vrai prénom mais un pseudo, il est bien plus agréable de pouvoir dire Bonjour Astrée que Bonjour Rouge velours. Je l’avoue! Ce sera désormais mon nom de plume! En fait, c’est grâce à Mia W. du site Trucs de
Blogueuseque j’ai décidé d’associer un prénom à mon blog Rouge velours. Mia m’a fait comprendre l’importance d’avoir un prénom pour communiquer avec les autres blogueurs. Je vous donne le lien pour lire son article à ce sujet : http://www.trucsdeblogueuse.com/bloguer-prenom/

Pour en revenir au choix du prénom Astrée, c’était comme une évidence après avoir visité la Bastie d’Urfé en août 2013 dans le département de la Loire.

La Bastie d'Urfé
La Bastie d’Urfé

Ce château de la Bastie d’Urfé a été habité par Honoré d’Urfé l’auteur de l’Astrée, roman-fleuve publié entre 1607 et 1627. Ce roman relate l’histoire d’amour entre Astrée et le berger Céladon. Je ne l’ai pas lu mais j’aimerais bien.

L'Astrée d'Honoré d'Urfé
L’Astrée d’Honoré d’Urfé

C’est un roman de 5 volumes de 1000 pages et cette édition illustrée date de 1637. Bien conservée! Avez-vous eu la chance de lire ce roman du XVIIe siècle?   J’ai été si conquise par le lieu et l’histoire que j’en ai adopté le prénom de l’héroïne. Céladon allait de soi pour nommer mon homme. Par la suite, vous ne devriez pas être surpris par l’utilisation de ce pseudo. Je termine en remerciant encore Mia pour sa gentillesse et sa sympathie.

Astrée