Tampopo

Tampopo
Tampopo
Via internet

Suite à la lecture du roman « Ni d’Eve, ni d’Adam » d’Amélie Nothomb, j’ai désiré visionner le film « Tampopo ». Amélie le cite comme son film japonais fétiche qu’elle va voir au cinéma avec Rinri le personnage du fiancé. J’ai fait un article sur ce livre sur mon ancien blog de Canalblog.
Pour ceux qui suivent, je suis fascinée par le Japon. Je regarde beaucoup le cinéma asiatique en général et pour moi, ce film était incontournable.

Ce film est réalisé par Juzo Itami et date de 1985. Il est bourré d’humour avec une pointe d’érotisme et est influencé par le genre western-spaghetti.
Un régal pour nos yeux et notre bouche!
Je vous conseille ce film si vous aimez la cuisine japonaise ou asiatique. D’ailleurs, avec un peu d’habileté, certaines cuisinières émérites peuvent refaire la recette des nouilles et du fameux bouillon. C’est-à-dire le ramen (soupe de nouilles).
Tous les personnages principaux sont attachants. Parmi eux, j’ai une préférence pour Tampopo et Goro en second plan interprétés respectivement par Nobuko Miyamoto et par Tsutomu Yamazaki. Nobuko Miyamoto est si charmante dans ce rôle de veuve gérant un restaurant. Tsutomu Yamazaki m’a fait vraiment penser à Clint Eastwood dans ce rôle de routier à la dégaine de cow-boy.

L’extrait du film est en V.O. sous-titré en anglais mais j’ai vu le film en V.O. sous-titré en français.
Je n’ai pas opté pour la vidéo de la bande-annonce afin d’attiser votre curiosité. Un extrait est plus attractif et dévoile moins l’intrigue.

C’est un délicieux moment de cinéma quand on aime la cuisine et manger!
Je comprends tout à fait le choix d’Amélie relatif au Japon.

Attention, vous allez avoir faim!!!