Snow cake

 

Snow cake

Quel joli nom pour un titre de film!

J’ai visionné ce film de Marc Evans qui date de 2006 et j’ai eu un choc émotionnel. Je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire tragique! C’est grâce à Elynor du blog Le Journal d’Elynor que j’ai découvert ce film! Elynor adore Alan Rickman comme moi et m’en a parlé dans un commentaire. J’ai décidé de le voir pour essayer de compléter le visionnage de la filmographie éclectique d’Alan Rickman. Je ne regrette pas car Alan m’a encore surprise par son talent infini. Cet acteur est tout bonnement génial!

« Il m’épate, il m’épate, il m’épate!!! »

Non seulement, Alan Rickman est fantastique mais les autres interprètes de « Snow cake » telles que Sigourney Weaver et Carrie-Anne Moss le sont également. Sigourney est méconnaissable dans ce rôle loin, très loin de celui dans « Alien » et idem pour Carrie-Anne pour celui dans « Matrix ».

Mais regardez plutôt :

 

 

 

Le DVD est sorti uniquement en V.O. sous-titrée et j’ai pu encore apprécier la voix grave d’Alan Rickman. J’adore!

N’oublions pas le synopsis pour attiser votre curiosité ou pas après avoir regardé la bande-annonce :

« Alex, quinquagénaire solitaire, prend en stop Vivienne au hasard des routes enneigées de l’Ontario. Mais dans un grave accident de la route, l’adolescente meurt sur le coup. Rongé par un terrible sentiment de culpabilité, Alex part à la rencontre de la mère de Vivienne, Linda, une autiste aussi fantasque et différente que l’était la jeune fille. Pendant quelques jours, il partage le quotidien de Linda. Un véritable parcours initiatique débute alors pour lui. »

Préparez vos mouchoirs!

Je rajoute un extrait de la bande originale du film que j’ai bien aimé. Mais écoutez plutôt :

 

 

Je ne sais pas si vous l’avez déjà vu mais j’aimerais bien connaître votre avis sur ce film.

Une très belle performance d’acteurs!

Avant l’hiver

 

Avant l'hiver

 

 

J’ai vu récemment le dernier film datant de 2013 de Philippe Claudel « Avant l’hiver » en DVD et je n’ai pas pu résister d’en parler. C’est un drame psychologique comme je les aime, interprété par Daniel Auteuil, Kristin Scott-Thomas et Richard Berry entre autres.

Voici le synopsis d’Allociné :

Paul est un neurochirurgien de soixante ans. Quand on est marié à Lucie, le bonheur ne connaît jamais d’ombre. Mais un jour, des bouquets de roses commencent à être livrés anonymement chez eux au moment même où Lou, une jeune fille de vingt ans, ne cesse de croiser le chemin de Paul. Alors commencent à tomber les masques : les uns et les autres sont-ils vraiment ce qu’ils prétendent être ? La vie de Paul et Lucie est-elle celle dont ils avaient rêvé ? Qui ment et qui est vrai ? Est-il encore temps, juste avant l’hiver de la vie, d’oser révéler les non-dits et les secrets ? Où sont les monstres et qui sont les anges ?

Et voici la bande-annonce pour ceux qui veulent en savoir plus :

 

 

Tout d’abord, je l’ai choisi par rapport au réalisateur que j’adore puisque c’est également un écrivain talentueux. Je n’ai pas encore tout lu de lui mais presque! En revanche, j’ai vu ses 3 longs métrages que j’ai aussi apprécié.

Concernant les interprètes du film, Daniel Auteuil est toujours au sommet de son art. C’est un acteur qui ne me déçoit jamais. Kristin Scott Thomas est l’actrice superbe par excellence! Elle est belle et son talent est immense. Je me souviens de son rôle très étonnant dans le film « Only God forgives » avec Ryan Gosling. Enfin, Richard Berry choisit mieux ses rôles en vieillissant et joue parfaitement aussi.

Naturellement, le scénario peut rebuter certains. L’histoire se passe dans une famille bourgeoise avec des problèmes de couple comme il en existe tant. Mais pas que!

Tout tourne autour du questionnement sur le couple et sur la vie avec une pointe de suspense hitchcockien. Les non-dits et le temps qui passe représentent une bonne part du film.

Je ne vais pas tout dévoiler mais j’aimerais bien partager les avis positifs ou négatifs sur ce film.