Connaissez-vous Hippolyte Petitjean?

De retour sur mon blog, je vous propose un article sur l’art. En effet, j’ai tardé à vous parler d’art ces temps-ci alors que j’adore ça. Je veux dire l’art en général sous toutes ses formes.

Quand on parle d’art, on pense tout naturellement aux musées.Les musées sont des lieux extraordinaires qui inspirent les artistes en herbe et qui développent l’esprit créatif. J’adore les visiter et me plonger dans divers univers artistiques. Lire la suite de « Connaissez-vous Hippolyte Petitjean? »

L’art à Toulouse

Mon temps n’étant pas élastique, j’écris seulement aujourd’hui la suite de mon voyage à Toulouse.

Dans ce second article sur Toulouse, je poursuis sa visite à travers l’art. Ses musées sont remarquables et je n’en donnerai qu’un échantillon. Il faut laisser aux curieux le plaisir de découvrir le reste par eux-mêmes.

Le premier bâtiment que nous avons visité fut le Capitole c’est-à-dire l’Hôtel de Ville de Toulouse.

Salle Gervais
Salle Gervais

 

Le Capitole représente le bâtiment incontournable à visiter quand on vient à Toulouse. Il regorge de fresques et de peintures des artistes locaux comme Paul Gervais (1859-1944) ou Henri Martin (1860-1943).

 

Salle Henri Martin
Salle Henri Martin

 

Les rêveurs d'Henri Martin
Les rêveurs d’Henri Martin

 

Ce tableau d’Henri Martin m’a vraiment plu. J’aime son atmosphère douce et la beauté des couleurs.

 

La belle Paule d'Henri Rachou
La belle Paule d’Henri Rachou

 

Dans la salle des Illustres, ce tableau de Paule de Viguier, dite la belle Paule, d’Henri Rachou (1856-1944) raconte la légende de cette belle dame toulousaine du XVIe siècle qui plut à François 1er.

 

Vue sur la place du Capitole
Vue sur la place du Capitole

 

Pendant les vacances scolaires toulousaines, la mairie avait installé la patinoire sur la place du Capitole.  Ce fut une belle place animée durant quelques jours ensoleillés.

 

Musée St-Raymond
Musée St-Raymond

 

Si nous voulons connaître les origines de « Tolosa » (ancien nom latin de Toulouse), il faut faire un tour au musée Saint-Raymond. Il abrite le musée des Antiques et présente une importante collection archéologique. Il est situé tout près de la Basilique Saint-Sernin.

 

Nef de la Basilique Saint-Sernin
Nef de la Basilique Saint-Sernin

 

Cette fois-ci, je vous montre l’intérieur imposant de cette magnifique basilique romane qui est à proximité du musée Saint-Raymond.

 

Musée Paul Dupuy
Musée Paul Dupuy

 

Aimant beaucoup les objets anciens, nous avons aussi visité le musée Paul Dupuy qui présente des collections d’objets d’art et d’arts graphiques du Moyen Âge à 1939. Sur cette photo, nous voyons l’Apothicairerie des Jésuites datant de 1632. Mais parmi toutes les belles choses que j’ai pu admirer, c’est cet objet-là qui a retenu mon attention :

 

Montre émaillée dite chinoise (Suisse vers 1825)
Montre émaillée dite chinoise (Suisse vers 1825)

 

Quelle petite merveille!

 

Musée des Augustins
Musée des Augustins

 

Naturellement, la visite du musée des Beaux-Arts s’imposait dans notre séjour à Toulouse. De plus, l’évènement artistique se trouve au musée des Augustins (musée des Beaux-Arts) jusqu’en 2016. Jorge Pardo, artiste contemporain cubain a métamorphosé la salle des chapiteaux du musée. Étonnant!

 

Musée des Augustins
Musée des Augustins

 

Là, nous retrouvons le style classique de l’une des salles du musée des Augustins. Le contraste est saisissant!

 

Portrait de la Baronne de Crussol d'Elisabeth Vigée-Lebrun (1785)
Portrait de la Baronne de Crussol d’Elisabeth Vigée-Lebrun (1785)

 

Ce tableau ci-dessus est mon préféré du musée des Augustins pour la couleur rouge des vêtements de la Baronne de Crussol. Élégantissime!

 

Fondation Bemberg
Fondation Bemberg

 

Un autre lieu toulousain nous a surpris : la Fondation Bemberg. Elle est située dans l’Hôtel d’Assézat et présente les riches collections d’arts du collectionneur Georges Bemberg (1915-2011). Cette pièce ronde, sur la photo ci-dessus, est une magnifique bibliothèque de livres anciens. Une belle curiosité!

 

Portrait de Sibylle de Clèves de Lucas Cranach l'Ancien (1531)
Portrait de Sibylle de Clèves de Lucas Cranach l’Ancien (1531)

 

Dans cette Fondation Bemberg, j’ai retenu ce tableau qui m’a beaucoup plu : le portrait de Sibylle de Clèves de Lucas Cranach l’Ancien. Ce peintre me fascine car le visage de ses personnages est assez expressif et n’est généralement pas sublimé. Surprenant!

Concernant les autres musées, nous n’avons pas pu tout voir mais Toulouse restera un beau souvenir.

Si vous allez dans le Sud-Ouest, passez par Toulouse, vous ne le regretterez pas!

 

                                                Astrée et Céladon

Pensée du jour

Charles Theodosius HeathCes temps-ci, je ne suis pas très présente sur mon blog et la blogosphère. Ce n’est que partie remise!

Je commence l’année en douceur, à une cadence plutôt lente.

En fait, je suis en grande réflexion comme cette jeune femme ci-contre.

En faisant le bilan de l’année 2014, j’ai constaté que mon blog était plutôt pauvre en nombre d’articles et manquait de rythme plus régulier. Pour l’année 2015, je souhaite échanger assidûment et découvrir davantage votre blog.

J’admire toujours leur présentation et leur style et je suis gourmande d’en savourer toujours plus. Je remercie tous mes abonnés de me suivre et je vais tenter de continuer à offrir un monde merveilleux comme je le conçois.

Pour illustrer mon article, j’ai choisi une oeuvre de Charles Theodosius Heath (1785-1848) l’un des plus influents graveurs et illustrateurs britanniques de la première moitié du XIXe siècle.