Neige

Après avoir lu « Le palais des ombres » de Maxence Fermine, je me suis documentée sur cet auteur et sa bibliographie. Enchantée par mes trouvailles, j’ai décidé de lire son premier roman « Neige » inspiré par le Japon.

Attirée par le Japon depuis des années, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre.

C’est une PURE merveille!

Neige de Maxence Fermine

En voici le résumé :

Au Japon, à la fin du siècle dernier, le jeune Yuko s’adonne avec ferveur à l’haïku, court poème traditionnel de trois vers, qui, dans son apparente simplicité, reflète la sagesse et l’art de vivre de ce pays que nous connaissons si peu.

Afin de parfaire sa maîtrise de l’haïku, il décide de se rendre auprès d’un maître avec lequel il se lie, sans qu’on sache lequel des deux apporte le plus à l’autre. Dans cette relation, faite de respect et de silence, l’image obsédante d’une femme disparue dans les neiges réunira les deux hommes.

Dans une langue sobre et pure, Maxence Fermine raconte une histoire où la beauté et l’amour ont la simplicité du haïku. On y trouve aussi le portrait d’un Japon raffiné fait à la fois de violence et de douceur.

 

Fude Hiroshige "Nuit de neige à Kambara, sur la route de Tokaido
Fude Hiroshige « Nuit de neige à Kambara, sur la route de Tokaido

 

L’une des couvertures de ce roman est représentée par cette estampe japonaise de Hiroshige. J’adore!

Ce court roman de 96 pages, paru en 1999, est une ode à l’amour, à la beauté, à la nature et à la neige. Parsemé de haïkus, il nous transporte au fin fond du Japon dans les montagnes et nous ouvre les portes sur la poésie pure. Tout y est magnifié!

C’est une sublime histoire d’amour comme nous n’en rencontrerons jamais!

De temps à autre, j’aime croiser ce genre de lecture qui me fait oublier un quotidien parfois morose.

Si vous ne connaissez pas, je vous laisse découvrir un monde magique et la beauté des haïkus.

 

Astrée

Publicités

16 commentaires sur « Neige »

  1. Il a l’air vraiment beau en terme d’écriture ce livre. Si tu veux voyager aussi au Japon, je te conseille Mémoires d’une geisha d’Arthur Golden et Le baiser de la pieuvre de Patrick Grainville :).
    Bonne soirée à toi! Bisous!

    J'aime

    1. Je n’ai toujours pas lu le roman de Golden mais j’ai vu son adaptation cinématographique « Mémoires d’une geisha » que j’ai adorée. Il faut que je le lise! En revanche, je ne connais pas celui de Grainville alors je le note. Merci Rose!
      Bonne journée!
      Bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s