The Archivists

Grâce au site My Little Book Club, j’ai découvert un autre site The Archivists sur des amoureux de livres. Si vous aimez les livres, allez visiter ce joli site qui donne des idées de lecture et de bonnes adresses de librairies en France.

Nous pénétrons à l’intérieur de la maison de chacun de ces passionnés sans y être invités et c’est excitant!

J’adore ces bibliothèques majestueuses qui s’étendent du sol au plafond et qui s’étirent au fur et à mesure des acquisitions de livres.

D’ailleurs, j’ai commencé par lire l’article sur celle de Jean-Baptiste qui est très intéressante et j’ai eu envie de lire l’un de ses livres qu’il propose.

 

La Bibliothèque de Jean-Baptiste

Je me suis permise de prendre cette photo sur le site car elle montre bien la faim de lecture de Jean-Baptiste. Incroyable!

Parmi les livres cités, j’ai sélectionné une BD de Simon Roussin « Barthélemy l’enfant sans âge » et j’ai été agréablement surprise par l’histoire.

Barthélemy l'enfant sans âge

Voici le résumé de la BD :

M. Barthélemy se meurt. M. Barthélemy est mort. Mais non. Encore raté. M. Barthélemy ne meurt jamais. À chaque fois, il revient à la vie sous la forme d’un petit garçon. Et tout recommence. L’enfant a vu construire les pyramides, combattu avec le Roi Arthur et voyagé avec Hemingway. Le souvenir de ses vies multiples lui pèse. Et puis, combien de bougies mettre sur son gâteau d’anniversaire ? Avec le fidèle Toussaint, un domestique qu’il aime comme un fils et qui le traite comme un père, et le mystérieux Auguste Salomon, un aventurier légendaire qui erre à travers les siècles, l’enfant sans âge se lance dans une quête ultime : comment mourir pour de vrai ? Entre feuilleton d’aventure et conte fantastique, ce récit à la simplicité trompeuse joue avec les ellipses, les ruptures de ton et applique les codes de la bande dessinée classique à une méditation mélancolique sur la destinée humaine. « La désespérance », écrit Kierkegaard, « c’est le manque du dernier espoir, le manque de la mort. »

Barthélemy l'enfant sans âge

J’ai bien aimé cet enfant de 11 ans qui ne désire que mourir alors qu’il ne peut pas. Barthélemy est très attachant et pourtant toujours renfrogné.

Moi, qui ai tendance à lire des BD très classiques, j’ai apprécié un nouveau graphisme et un nouvel auteur.

Naviguez sur The Archivists et trouvez votre bonheur littéraire! Enrichissant!

Astrée

Publicités

15 commentaires sur « The Archivists »

  1. Je connaissais my little book mais pas les archivists… super partage, merci !
    Ces bibliothèques et ce murs de livres me donnent l’envie d’être une petite souris, de m’introduire chez eux, de me poser dans un coin et lire à l’infini… Enfant je ne pensais qu’à lire et cela ne me quitte pas. Cette bd est originale, j’aime aussi le graphisme et l’idée de la vie éternelle racontée à travers le personnage d’un enfant.
    Bises

    J'aime

    1. Oui Marielle, belle idée! Être une souris parmi tous ces livres et dénicher la perle rare qui nous fera rêver. Comme moi, je voudrais tout lire mais…
      L’histoire de ce personnage est si réussie qu’il parait vivant!
      Bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s