Colloque sentimental

Après la performance de Philippe Jaroussky aux Victoires de la Musique classique 2015,  j’ai découvert  la version chantée du poème de Verlaine « Colloque sentimental« .  Non seulement, je n’ai pas vu l’émission du lundi 2 février sur les Victoires mais je ne me souviens pas non plus de cette chanson de Léo Ferré.

Et voici le poème de Verlaine :

Colloque sentimental

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l’heure passé.

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l’on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé.

– Te souvient-il de notre extase ancienne?
– Pourquoi voulez-vous donc qu’il m’en souvienne?

– Ton coeur bat-il toujours à mon seul nom?
Toujours vois-tu mon âme en rêve? – Non.

Ah ! les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches ! – C’est possible.

– Qu’il était bleu, le ciel, et grand, l’espoir !
– L’espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

                          ♥ ♥ ♥

C’est une belle entrée en matière pour le mois de février. Je lis très peu de poésie et c’est un tort! Je pense que de temps à autre, j’agrémenterai mon blog d’un joli poème.

J’aime les chansons de Léo Ferré et grâce à la prestation de Jaroussky, j’ai pu retrouver Léo dans toute son émotion.

Un doux moment!

Aimez-vous la poésie?

Aimez-vous Léo Ferré?

Publicités

26 commentaires sur « Colloque sentimental »

  1. J’aime tellement Léo Ferré que je souhaite faire une maîtrise sur une partie ou un aspect ou que sais-je encore de son oeuvre (voire une thèse ;-)) ; alors oui j’aime Léo Ferré. Merci pour ce joli moment 🙂

    J'aime

  2. « Colloque Sentimental »… Je l’avais appris en classe de ‘littérature française’ il y a bien des années, contente de le relire, il me restait encore quelques strophes en mémoire. Quant aux Victoires de la Musique, 2 heures passionnantes agrémentées de fabuleux talents, j’ai été impressionnée par Pumeza Matsjikiza, soprano sud-africaine… Et pour répondre à tes questions : Léo Ferré chante comme un poète, il met tout son cœur dans ses interprétations et  »avec le temps » j’aime toujours autant la poésie…

    J'aime

    1. C’est fou ça! Je ne me souviens pas du tout si j’ai étudié ce poème!
      Donc, tu as vu Les Victoires! On m’a dit que les nouveaux talents en musique classique étaient vraiment formidables. Il faut que j’écoute Pumeza!
      J’apprécie ta dernière phrase bien tournée. Oui Léo est fantastique pour faire passer l’émotion!
      Bises

      J'aime

  3. Au risque de paraître pour une grosse brute épaisse sous-cultivée, non, je ne suis pas fan de poésie écrite. Par contre, j’aime bien la poésie visuelle, que ce soit en photo ou en peinture. Mais pas à grande dose, hein. Sinon, ça vire à la mièvrerie. 🙂

    J'aime

    1. Non, tu n’es pas une grosse brute épaisse si tu n’aimes pas la poésie. C’est un art qui n’est pas très accessible et qui ne plaît pas au plus grand nombre.
      Oui la poésie visuelle est différente et je l’aime aussi. Ce n’est pas forcément mièvre non plus!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s