Féminine même en leggings ?

Après avoir déniché des magazines des années 50 intitulés « Le petit écho de la mode » sur une brocante, l’idée d’un article sur la mode m’est apparu. Passionnée de mode, même si je ne la suis pas aveuglément, je m’inspire surtout du vintage pour m’habiller.

 

Le Petit Echo de la Mode

Je ne sais pas si vous êtes une fashionista mais j’ai remarqué que de plus en plus, la mode est aux leggings ou jeggings noirs quasiment en toute saison. Selon moi, les femmes en leggings ont perdu toute leur féminité. Si seulement ces femmes en leggings étaient bien faites mais pas forcément. En effet, les leggings font ressortir leurs bourrelets ou leur maigreur. De plus, ils ne sont pas fabriqués dans du tissu de grande qualité et représentent aussi un produit jetable.

Dans les années 90, le legging s’appelait « Caleçon ». Depuis, les artistes américaines, notamment Rihanna, ont remis ce vêtement au goût du jour. En conséquence, on préfère employer un anglicisme qui sonne mieux aujourd’hui.
Chacune est libre d’accepter de les porter ou pas ! Hélas, la femme a perdu le goût de l’élégance. Elle ne sait plus juger du bon choix vestimentaire par rapport à son physique. L’art de se vêtir n’est-il pas de mettre en avant ses atouts physiques plutôt que de mettre l’accent sur ses défauts ? Mais pourquoi devrions-nous croire que nous sommes belles en leggings ?

Personnellement, j’ai décrété que je suis moche en leggings et je n’en porte donc pas.
Plus que jamais, j’ai envie de croire en la valeur de la jupe et de la robe et à leur pouvoir de séduction. En admirant ces modèles des années 50, je pense à tous ces couturiers qui ont su magnifier la femme grâce à leur talent.

 

Le Petit Echo de la Mode

Le Petit Echo de la Mode

Le Petit Echo de la Mode

En 1954, il va de soi que la petite fille porte une robe comme sa maman. Aujourd’hui, les fillettes sont sûrement vêtues en leggings made in China.

Vous avez compris que je déplore depuis quelques années, l’appartenance à un clan des fashionistas en leggings. Je préfère de loin voir une femme en Jeans qu’en leggings.

En comparaison, j’ai sélectionné 3 modèles du Prêt-à-Porter automne-hiver 2014/2015 de Valentino afin de démontrer que la splendeur de la mode est bien vivante.

defile-valentino-pret-a-porter-automne-hiver-2014-2015-photo-12

                                               Toujours avec une touche de rouge!

defile-valentino-pret-a-porter-automne-hiver-2014-2015-photo-9

                                                            En rose, pour changer!

defile-valentino-pret-a-porter-automne-hiver-2014-2015-photo-11

                                                        Enfin rouge Valentino!

Après ça, toujours féminine en leggings? Etes-vous leggings ou jupe?

Publicités

54 commentaires sur « Féminine même en leggings ? »

  1. J’avoue, j’aime mon leggin 😀 (eh oui c’est vrai, on les appelait caleçons avant!) car je trouve ça très confortable, plus qu’un jeans d’ailleurs. Et les jupes/robes, ok pour des occasions mais au quotidien je suis trop frileuse et de nouveau, j’aime mon confort 🙂 Mais bon je ne suis pas fashionista pour un sou. Tant que je suis bien, propre et que je n’ai pas froid…

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison, Héloïse! Rien de tel que le confort pour se sentir bien mais un peu de féminité ne fait pas de mal non plus!
      Tu n’es pas obligée d’être fashionista pour bien t’habiller! Moi, je fais ma propre mode et je ne porte que des jupes et des robes sans copier sur la dernière fashion week. J’aime me sentir féminine même l’hiver par grand froid! Eh oui!

      J'aime

  2. Jeggings , treggings sont des termes qui me sont totalement inconnus …. jusqu’à aujourd’hui ! On aura tout entendu , ou plutôt lu !
    Comme toi je déplore le manque de féminité dans les modes vestimentaires actuels , particulièrement en Occident … Mais aussi l’absence de romantisme , de mystère , de
    rêverie , d’authenticité , de créativité etc
    Ce que je décris dans cet article que voici , qui je crois , te plaira :
    http://auxhorizonsreves.wordpress.com/imaginezmoi-un-seul-instant-en-jeans-tshirt-et-coupe-courte/
    Et les longues robes et jupons dans tout cela ?

    J'aime

    1. Bienvenue au club Jessica! Je suis bien contente de croiser des personnes qui déplorent le manque de féminité, d’originalité et de fantaisie!
      J’ai lu ton article que tu fais suivre et nous sommes d’accord. Je n’ai peut-être pas tout à fait le même style que le tien puisque je suis plutôt orientée vintage années 50-60. Mais tu aimes porter des longues jupes qui s’accordent avec ton style. Tu oses et j’aime ça!

      J'aime

  3. Lourd débat que tu lances 🙂 Me concernant, je n’ai aucun pantalon, seulement des robes, des jupes et un short. Mais une chose m’interroge, considères-tu les collants opaques (et épais) comme des leggings, car ça s’en rapproche un peu tout de même ! Et en hiver, il est difficile de rester jambes nues… Pour les leggings, j’en ai, sur ma photo de profil d’ailleurs, j’en porte un, je ne sais pas si tu l’avais remarqué. Par contre, je n’en porte jamais comme pantalon ! Ce serait une hérésie. J’entends par là que j’ai toujours quelque chose d’un peu long par dessus, et qu’on ne voit pas que le pied est découvert non plus. Donc finalement, comment distinguer le legging du collant épais lorsqu’il est porté ainsi ?
    Par contre, oui, là où je trouve ça détestable (je parle du port du legging, pas de la personne qui le porte ^^ ) c’est quand c’est réellement porté comme un pantalon, c’est tout de même assez disgracieux… On voit « tout » si je peux me permettre et ce n’est pas très agréable. Après, je reste ouverte, la façon dont s’habille autrui ne me regarde finalement pas si la personne est à l’aise 🙂 (à part si elle est toute nue mais là c’est encore un autre débat haha).

    J'aime

    1. Oui je te comprends car c’est un peu ambigü! L’hiver, je porte, bien sûr, des collants opaques et épais sous mes jupes. Mais ce n’est pas pareil! Celles qui mettent des leggings portent le plus souvent une tunique et le résultat est un ersatz de pantalon moulant.
      Il m’avait semblé que tu en portais sur ta photo mais cela ne se voit pas trop!
      Tout le monde est libre de se vêtir comme il l’entend mais j’avais envie de parler du manque d’élégance dans la mode d’aujourd’hui. C’est dommage!
      Bises

      J'aime

      1. En fait, pour raconter l’histoire de cette photo de profil, je venais de me lever et ma mère souhaitait aller promener le chien, j’étais à peine réveillée, j’ai mis une tunique et j’ai gardé ce legging qui me sert en fait de pyjama. Je suis sortie comme ça uniquement parce qu’il n’y avait que nous dehors et j’ai quand même fait attention pour que ça soit sobre ^^ En fait, moi je vois plutôt le legging lorsqu’il est bien épais, comme une bonne alternative au collant en hiver lorsque je ne retrouve plus ceux qui sont tiennent bien chaud. Après, je suis d’accord avec toi pour le reste, il y a un certain manque d’élégance chez certaines personnes et c’est dommage, quand je vois les photos de ma grand-mère lorsqu’elle était jeune, ça me semble vraiment flagrant !

        J'aime

        1. Après avoir lu ton anecdote, je comprends ton look! En guise de pyjama, c’est tout à fait appréciable! Il est vrai que quand il fait très froid, il faut que le collant soit très épais.
          Mais moi, j’aimerais un vrai retour à l’élégance de nos grands-mères!
          Quand je regarde le look des femmes des années 30 par exemple, je vois une différence considérable dans l’allure par rapport à celle d’aujourd’hui.
          C’était juste mon point de vue!
          Bises

          J'aime

  4. Tu as décidément un gros passif avec les leggings : comme tu le sais, j’en porte comme s’il s’agissait de pantalons avec le confort en plus ! Donc, je ne partage pas ton aversion pour ce vêtement, tout dépend de la manière dont on le porte ^^ D’un autre côté, les goûts et les couleurs, hein…..

    J'aime

    1. En fait, j’ai déjà porté des caleçons longs et à l’époque, je trouvais ça affreux. Un très mauvais souvenir de mouton à la mode! Il est vrai qu’il y a l’art et la manière de porter les leggings! Comme tu dis, les goûts et les couleurs…
      Mais je préfère rester sur ma position que les leggings c’est plutôt moche!

      J'aime

  5. J’ai absolument horreur des leggings et je n’en porte jamais. Après, si cela plait à certaines tant mieux, mais ce qui me chagrine c’est l’uniformité avec laquelle de plus en plus de femmes et fillettes (parfois très jeunes) en portent. Un peu d’originalité, que diable !

    Je suis fascinée parce ces revues que tu as dénichées. C’est un véritable trésor ! De mon côté, j’ai trouvé des patrons de vêtements datant des années 70s, dans un récent vide-grenier et j’ai décidé de ma lancer dans une collection de patrons vintage. Je compte d’ailleurs réaliser quelques modèles parce que je trouve dommage que certaines formes de vêtements aient totalement disparu.

    J'aime

    1. Là tu me fais vraiment plaisir, Méloë! C’est justement ce qui me désole : l’uniformité et le manque d’originalité. Il en découle un manque de personnalité.
      J’adore les revues anciennes et j’en ai déjà pas mal!
      Je ne savais pas que tu cousais! C’est génial!
      J’ai vu sur le Net que des blogueuses avaient des patrons des années 70 et les modèles sont super beaux.
      J’attends de voir tes oeuvres!

      J'aime

  6. Je suis jupe et robe en été, mais en hiver collant avec double paire de chaussettes en laine et pantalon velours ^^ Mais je trouve qu’avant comment elles étaient habillées était très classe, et avec une taille hyyyper fine, la chance 😉
    Belle journée !

    Claire

    J'aime

    1. Bravo Claire! Tu dois être super belle en été! L’hiver, je te comprends! Un joli pantalon en velours peut être super seyant! Même l’hiver, je porte des jupes avec des collants épais et des bottes fourrées. Je fais une entorse à ma tenue habituelle quand je porte un Jeans!
      Oui c’était la grande classe dans les années 50!
      Bonne journée Claire!

      J'aime

  7. Tu lances un beau pavé dans la marre là ! Je n’ai personnellement rien contre les jeggings (jean très près du corps) à condition que celle qui le porte soit très filiforme ! Cela dit, je te rejoins sur le fait que la femme d’aujourd’hui a perdu le goût de l’élégance, et s’habille plus en fonction des tendances que de sa corpulence.
    On oublie trop souvent qu’on ne peut pas se permettre de tout porter en fonction de sa corpulence, sauf lorsque l’on est mannequin.

    J'aime

    1. J’aime lancer des pavés dans la mare! Ha! Ha! Ha! Oui mais même pour les filiformes c’est moche! On voit trop leur maigreur! Je prends l’exemple d’Audrey Hepburn (mon idole). Elle ne portait un genre de leggings que pour faire ses exercices de danse. Là oui je suis d’accord mais pas pour le porter en guise de pantalon!
      Eh oui, certaines oublient qu’elles n’ont pas la corpulence pour tout porter, hélas! Là, c’est du mauvais goût!
      Bises

      J'aime

  8. En tant qu’homme, je préfère les femmes quand elles sont féminines. Donc c’est plutôt jupe, et si elle est courte, c’est encore plus jolie ! Après, le leggings, ça peut aider à rester féminine quand on n’a pas eu le temps de s’épiler… 🙂

    J'aime

  9. Ben moi, je dis oui au legging ! mais pas n’importe comment… avec une tunique longue et des bas, une paire de talons pour l’hiver… et l’été, sous une petite jupe courte et avec des tongs pour pouvoir m’asseoir comme je l’entends… mais comme pantalon, jamais !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s