Les dessous chics

J’ai choisi la chanson de Jane Birkin « Les dessous chics » pour accompagner mon article.
Si vous voulez l’écouter, envoyez la musique!

Comme je l’avais déjà mentionné sur mon précédent blog sur Canalblog, j’ai une passion pour le vintage et les revues anciennes.
L’ancien article montrait des publicités de parfums datant des années 50 à 60. Là, je vous présente des publicités de bas qui représentaient l’élément féminin marquant de la lingerie à cette époque.
De nos jours, peu de femmes s’affichent avec des bas qui ne sont plus adaptés à notre train de vie.

J’adore ces illustrations anciennes qui gardent toute leur fraîcheur malgré les années!
C’est si féminin!
Osez-vous en porter?

Publicités

26 commentaires sur « Les dessous chics »

  1. Bon, je suis le seul homme à poster un commentaire ici. J’assume ! 🙂
    Et non, je ne porte pas de bas, mais je photographie celles qui en mettent.
    Je suis surpris que personne ne parle de certains avantages des bas par rapport aux collants. Certes, c’est plus sexy, mais pas seulement. Il existe des bas auto-fixant qui ne nécessitent pas de porte-jarretelles (Dim-Up…). J’ai pas mal de photos sur mon blog avec ce modèle. Autres avantages : Moins de choses à retirer quand vous allez aux toilettes ! Si vous filez un bas, il n’y a qu’un seul bas à changer. L’autre peut encore servir. Alors qu’avec un collant, il faut tout changer. 😉
    Convaincue ?

    J'aime

    1. Vraiment ravie d’avoir enfin un homme de passage sur mon blog!
      Moi je suis convaincue mais les bas auto-fixant cités ne résistent pas forcément dans la durée. Je te confirme que les bas sont plus sexys.

      J'aime

      1. Incontestablement ! Il est vrai qu’après 4 ou 5 lavages, les Dim-up perdent un peu de leur adhésion sur la peau. Mais 2 paires de bas durent plus longtemps que 2 collants (car on ne remplace que celui qui est filé).

        J'aime

  2. De très belles illustrations! Oui, oui je porte toujours des bas, mais ça dépend de ma journée: si c'est une grosse journée, je porte souvent des ballerines, donc dans ce cas-là, place à la facilité plus qu'autre chose… Bises!

    J'aime

  3. Merci Livy!
    L'exposition sur les dessous m'aurait bien plu, en effet!
    Rares sont les femmes qui acceptent cette corvée des bas. Pour une soirée exceptionnelle, il est possible de jouer le jeu mais sinon c'est agaçant.
    Bises

    J'aime

  4. De très belles illustrations mais comme tu le sais, je raffole du vintage aussi, et de sa féminité ! Et le choix de la chanson est tout à fait approprié.
    Cela me rappelle une exposition que j'ai faite il y a peu « La mécanique des dessous »; elle relatait les sous-vêtements féminins et masculins en vogue au fil des siècles, et l'évolution évidente de ceux-ci. Nul doute que tu aurais apprécié.
    En revanche, pour porter bas et porte-jarretelle aujourd'hui, je suis moins convaincue car trop flemmarde. Force est de reconnaître que même si c'est affriolant, galérer pour les mettre durant un quart d'heure est nettement moins glamour tout de suite 😉
    Grosses bises.

    J'aime

  5. Je n'en porte pas/plus, trop casse-pieds – quand je change de tenue trois ou quatre fois dans la journée (et rien qu'au lycée), c'est le meilleur moyen d'oublier un bas dans les vestiaires, d'en filer un ou d'en accrocher un 😦 Et le week-end, j'avoue céder à la facilité avec un jeans !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s